ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 9/12 - 2007  - pp.848-855  - doi:10.1007/s10269-007-0807-x
TITRE
Le point sur la greffe de sang de cordon

TITLE
Umbilical cord blood transplants: an update

RÉSUMÉ

Le sang du cordon ombilical (SCO) est une source alternative de cellules souches hématopoïétiques pour les patients porteurs de maladies hématologiques, en l’absence d’un donneur familial ou d’un donneur non apparenté HLA identique. En comparaison avec d’autres sources de cellules souches, le SCO offre une logistique plus simple et une extension du nombre de donneurs potentiels avec la possibilité de faire des greffes HLA incompatibles. La possibilité de faire des greffes incompatibles de SCO avec des résultats comparables aux greffes de moelle identiques a permis d’étendre les indications à tous les patients, doublant ainsi le nombre de patients pouvant être greffés, y compris ceux qui ont des groupes rares. Le choix judicieux d’une unité de SCO repose principalement sur la dose cellulaire (nombre total de cellules nucléées et de cellules CD34 positives [CD34+]) et les différences HLA. Il y une nette interaction entre ces deux paramètres et les résultats de la greffe: la prise des neutrophiles et des plaquettes, la mortalité liée à la greffe, la maladie du greffon contre l’hôte (GVHD) aiguë et chronique, la rechute (pour les maladies malignes) et la survie. Comparées aux greffes de moelle osseuse, les greffes de SCO sont associées à une prise plus lente des neutrophiles et des plaquettes, une incidence de GVHD aiguë et chronique (malgré des disparités HLA) réduite et une mortalité précoce liée à la greffe, une probabilité de rechute et une survie globale comparables, aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Plus récemment, l’utilisation de deux unités de SCO, dite « double greffe », est en cours d’investigation dans le but d’améliorer la probabilité de prise, surtout pour les adultes. Les analyses préliminaires indiquent que l’injection de deux unités de SCO est associée à un délai plus court pour la prise des neutrophiles et une probabilité de prise plus élevée quávec un seul SCO. L’utilisation de conditionnement à intensité réduite, dite greffe non myéloblative, est aussi une alternative avec des résultats encourageants, indiquée surtout pour les adultes plus âgés ou porteurs de comorbidités.



ABSTRACT

Umbilical cord blood (UCB) provides an alternative source of haematopoietic stem cells for patients with haematological diseases who lack HLA-matched, related or unrelated donors. Compared to other sources of stem cells, UCB is more readily available and makes it possible to extend transplants to a larger number of patients, even patients with rare haplotypes and HLA incompatibility. The choice of the cord blood unit (CBU) is mainly based on cell dose (both the number of nucleated cells and the number of CD34 positive cells) and HLA incompatibility. There is a clear association between these two parameters and the main outcomes of UCB transplantation (UCBT): neutrophil and platelet engraftment, transplant-related mortality (TRM), acute and chronic graft-versus-host disease (GVHD), relapse and survival. Compared to bone marrow transplantation, UCBT is associated with slower neutrophil and platelet engraftment, a lower incidence of acute and chronic GVHD, despite HLA disparities, and comparable TRM, relapse and survival rates, both in children and adults. Recently, the use of two CBU grafts (double transplant) has been investigated in order to improve cell dose and, consequently, allow adult patients to receive suitable grafts. Preliminary analysis shows that double UCBT is safe and associated with faster neutrophil recovery and higher engraftment rates than single UCBT. In addition, the use of reduced-intensity conditioning provides a valuable alternative with encouraging results, especially for elderly patients and those with comorbidities.



AUTEUR(S)
C.-A. RODRIGUES, V. ROCHA, E. GLUCKMAN

MOTS-CLÉS
Greffe de sang du cordon ombilical, Compatibilité HLA, Dose cellulaire

KEYWORDS
Umbilical cord blood, HLA compatibility, Cell dose

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (156 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier