ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/S12 - 2006  - pp.126-131  - doi:10.1007/s10269-006-0564-2
TITRE
L’annonce d’une mauvaise nouvelle. Revue de la littérature

TITLE
How to communicate bad news: a review of the literature

RÉSUMÉ

Avec l’acquisition des connaissances techniques, tout médecin se doit également de connaître les bases de la relation médecin-malade. En particulier, il est important de savoir annoncer une mauvaise nouvelle. C’est une confrontation inévitable et qui nécessite une aptitude qui s’apprend. À ce sujet, une revue de la littérature est exposée. La difficulté d’un tel entretien est explicitée, notamment l’évocation de la mort et les différentes perceptions d’une telle éventualité par le patient. On rapporte en premier la façon dont les patients souhaitent qu’on leur annonce une mauvaise nouvelle puis la perspective du médecin pour y parvenir. La difficulté est de communiquer une information redoutée. L’approche pragmatique d’une stratégie d’annonce en six étapes du Dr Buckman est détaillée. L’essentiel est d’arriver à maintenir un certain espoir et de s’adapter à chaque patient.



ABSTRACT

Nowadays, physicians are highly qualified to provide medical treatment, particularly when confronting organic disorders. However, it is also recommended that they master doctor-patient communication, an especially important skill when disclosing diagnoses with poor prognosis; appropriate behaviour can be learned. Here, we review the literature on this subject and discuss the reactions of patients faced with imminent death and the manner in which they prefer to be informed of poor prognoses. We also analyze doctors’ perceptions. Finally, we describe the suggested guidelines developed by Dr Buckman. The difficulty is not in communicating the news, but how to communicate it, bearing in mind that each patient has distinctive coping mechanisms.



AUTEUR(S)
L. GARDERET, M.-P. OLLIVIER, A. NAJMAN, N.-C. GORIN

MOTS-CLÉS
Tumeur, Diagnostic, Communication médecin-malade, Révélation de la vérité, Éthique

KEYWORDS
Neoplasm, Diagnosis, Doctor-patient communication, Truth disclosure, Ethics

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (106 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier