ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/S1 - 2006  - pp.29-34  - doi:10.1007/s10269-006-0437-8
TITRE
Prise en charge à domicile des neutropénies fébriles courtes après chimiothérapie: résultats et leçons d’une étude pilote menée sur deux ans dans un centre de lutte contre le cancer

TITLE
Home health care and short febrile neutropenia after chemotherapy: analyse of a two years experimental study made in a cancer centre

RÉSUMÉ

L’étude a pour but de tester la faisabilité d’une prise en charge précoce à domicile des aplasies fébriles sans facteurs de mauvais pronostic. Sur 517 épisodes de neutropénies fébriles enregistrés entre 07/99 et 06/01, seuls 52 cas ont bénéficié de cette prise en charge avec Céfépime 2g 2 fois par jour. Dans les autres cas, il existait des facteurs de mauvais pronostic ou des échecs organisationnels. Sur les 52 cas, 50 cas ont été des succès avec retour à domicile rapide, antibiothérapie efficace et absence de réhospitalisation. Dans les 2 autres cas, le départ a du être différé pour complications. Cette stratégie est donc tout à fait optimale sur une population correctement sélectionnée. Les nouveaux scores pronostics de la neutropénie fébrile et le développement croissant des soins à domicile devraient permettre d’élargir la population cible pour cette prise en charge ambulatoire.



ABSTRACT

The aim of this study is to determine the feasibility of early home care for febrile aplasia when there are no poor diagnostic factors. Of 517 episodes of febrile neutropenia recorded between July 1999 and June 2001, only 52 have benefited from early home care with Cefepime 2 g, twice a day. In the other cases, there were poor prognostic factors or organizational failures. Of the 52 cases, 50 had favorable outcomes after early hospital discharge and effective antibiotic therapy, with no need for readmission to hospital. For the remaining two cases, discharge was postponed because of complications. This is, therefore, clearly the optimal treatment strategy for a carefully selected patient population. New prognostic scoring for febrile neutropenia and the ongoing development of home care services should make it possible to expand the target population for this type of outpatient care.



AUTEUR(S)
C. SEBBAN, C. FUHRMANN, D. PÉROL, Y. DEVAUX, H. GHESQUIÈRE, S. GALAND-DESMÉ, N. LÉVÊQUE, L. CLAUDE, P. BIRON

MOTS-CLÉS
fébrile neutropénia, soins à domicile, facteurs pronostiques

KEYWORDS
Febrile neutropenia, Home health care, Prognostic factors

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (113 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier