ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/S1 - 2006  - pp.35-40  - doi:10.1007/s10269-006-0413-3
TITRE
Assistance nutritionnelle à domicile chez le patient pris en charge pour une pathologie cancéreuse

TITLE
Home nutritional support and advanced cancer patients

RÉSUMÉ

Le séjour hospitalier ne représente plus qu’une petite partie dans l’histoire de la prise en charge du cancer. L’installation et l’aggravation de la dénutrition associée au cancer, se déroulent essentiellement hors hôpital. Le rôle de ce dernier est de détecter les risques de dénutrition, d’initier la prise en charge et de collaborer au suivi des traitements au domicile. La nutrition parentérale à domicile (NPD) est indiquée en périopératoire de chirurgie majeure chez le sujet dénutri, pour le traitement des séquelles digestives et dans le cadre de la phase palliative avec occlusion. La nutrition entérale à domicile (NED), quand à elle, trouve surtout ses indications en postopératoire de certaines chirurgies digestives, et pour la prise en charge des tumeurs des voies aérodigestives supérieures (VADS). Quand au suivi diététique et aux compléments nutritionnels oraux (CNO) leur intérêt a été prouvé en radiothérapie.



ABSTRACT

Most of the cancer health care is not given during a stay in hospital. Malnutrition linked to cancer begins and develops in the community setting. Screening for nutritional risk should take place in hospital. Similarly, nutritional treatment and collaboration for nutritional support at home should be initiated in hospital. Home parenteral nutrition is indicated for severe malnourished surgical patients, for patients with digestive sequels following specific therapies, and for patients with bowel obstruction suffering from incurable cancer in advanced stage. Tube feeding (enteral nutrition) should be considered for patients with a functional gut who cannot eat, like head and neck cancer patients, or patients with upper gastrointestinal cancer after surgery. The value of dietary counselling and oral nutritional support have been proven with patients undergoing radiotherapy.



AUTEUR(S)


MOTS-CLÉS
Cancer, Nutrition parentérale à domicile, Nutrition entérale à domicile, Compléments nutritionnels oraux, Prise en charge diététique

KEYWORDS
Cancer, Home parenteral nutrition, Home enteral nutrition, Oral nutritional support, Dietary counselling

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (109 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier