ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/9 - 2006  - pp.835-841  - doi:10.1007/s10269-006-0540-x
TITRE
Nouvelles approches dans les thérapeutiques ciblées: les récepteurs des facteurs de croissance de type insuline et les cyclines

TITLE
New approaches to targeted therapies: insulin-like growth factors and cyclins

RÉSUMÉ

Le spectre des thérapies ciblées s’est élargi avec le ciblage de l’insulin-like growth factor (IGF1R) ou des cyclines. L’IGF1R est impliqué dans la prolifération tumorale et la résistance à l’apoptose. Des anticorps monoclonaux ou des inhibiteurs spécifiques des tyrosines kinases de ce récepteur ont été développés et montrent un certain potentiel dans des études précliniques ou de phase I. Le risque théorique de ces traitements est d’interférer avec la biologie de l’insuline malgré une forte spécificité pour l’IGF1R. Les cyclines sont impliquées dans le contrôle du cycle cellulaire et surtout de ses divers points de restriction d’entrée dans les différentes phases du cycle qui sont fréquemment altérés dans les cancers. Les cyclines sont souvent surexprimées dans les cancers et les inhiber montre des potentialités importantes. Les données précliniques suggèrent que le ciblage de l’IGF1R ou des cyclines serait peu efficace en monothérapie mais qu’il potentialiserait fortement l’effet des chimiothérapies cytotoxiques.



ABSTRACT

The spectrum of available targeted therapies widened with the introduction of insulin-like growth factor (IGF1R) and cyclin targeting. IGF1R is implicated in tumoural proliferation and resistance to apoptosis. Monoclonal antibodies or specific inhibitors of the tyrosine kinase for this receptor were developed and have demonstrated potential in preclinical and phase-I studies. The risk of these treatments is the interference with the biological function of insulin, in spite of strong specificity for IGF1R. The cyclins are implicated in the control of the cell cycle, especially its various points of restriction, which are defective in cancer cells. Cyclins are generally overexpressed in cancer cells, and their inhibition offers significant possibilities for new treatment regimes. The targeting of IGF1R or cyclins is relatively ineffective in monotherapy, but strongly potentiates the effects of cytotoxic chemotherapies.



AUTEUR(S)
Bernard FLEURY, J.-Y. BLAY, J. FAYETTE

MOTS-CLÉS
Cyclines, Insulin-like growth factor receptor, Protéines kinases, Thérapies ciblées, Activité antitumorale

KEYWORDS
Cyclins, Insulin-like growth factor receptor, Protein kinases, Targeted therapies, Antitumour activity

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (141 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier