ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/8 - 2006  - pp.756-761  - doi:10.1007/s10269-006-0491-2
TITRE
L’INCa communique

RÉSUMÉ

Le département Sciences Humaines et Économie du Cancer de l’INCa, dans le sillage de l’intérêt porté par l’OMS aux développements des systèmes médicaux pluralistes et complémentaires a lancé, en décembre2005, un appel à projets de recherche destiné à informer, d’un point de vue essentiellement qualitatif, les recours thérapeutiques non-conventionnels de la part de patients atteints de cancer, dont on sait qu’ils sont le fait, selon les pathologies, de 40 à 80 % des malades. En effet, grâce à quelques études récentes, on commence à percevoir l’importance et l’étendue du phénomène, mais sans en connaître réellement ni la nature, ni les déterminants, ni, encore moins, les effets, s’il y en a. Ce sont ces questions que notre département souhaite informer grâce aux concours des troiséquipes retenues à la suite de son appel d’offres: que faut-il mettre sous cette appellation complexe et controversée de «médecines» nonconventionnelles, parallèles ou complémentaires? Qui sont les acteurs de ces recours? Que viennent-ils chercher, pourquoi et dans quel(s) cadre(s)? Que savent-ils (les cancérologues et les malades) de ces recours?



ABSTRACT

Following WHO concern on development of medical systems integrating complementary and alternative medicine (CAM1) Human Sciences and Economy Department of the French Cancer National Institut (INCa) made in December 2005 an invitation to tender to qualitatively investigate how people suffering from cancer use CAM. Thanks to the latest surveys, it is already known that 40 to 80% of patients (depending on the nature of cancerous pathologies) are using CAM. Extent and consequences of this phenomenon have begun to be considered but one still do not know nor understand the nature, the reasons of CAM uses and their effects, if there are any. These are the questions that the Human Sciences and Economy Department, with the support of three social and human sciences research teams selected by it, wishes to answer in order to increase our knowledge of such a phenomenon.



AUTEUR(S)
M. SIRI

MOTS-CLÉS
Recoursnon-conventionnels, Médecines parallèles, Médecines complémentaires, Cancers et médecines non-conventionnelles

KEYWORDS
CAM, Complementary medicine, Alternative medicine, CAM users

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (124 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier