ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/6 - 2006  - pp.546-550  - doi:10.1007/s10269-006-0453-8
TITRE
Ostéosarcomes de l’enfant

TITLE
Osteosarcoma in children

RÉSUMÉ

La prise en charge des enfants atteints d’ostéosarcome a nettement évolué depuis 30 ans grâce à l’avènement des polychimiothérapies, aux progrès des techniques d’imagerie, et à l’amélioration des techniques chirurgicales, en particulier les techniques conservatrices. La survie à cinq ans est passée de 20 % avec l’amputation seule à plus de 70 % actuellement. Le traitement standard actuel consiste en une chimiothérapie néoadjuvante, suivie d’une chirurgie le plus souvent conservatrice (80 % des cas) puis d’une chimiothérapie adjuvante. Les protocoles associent anthracyclines, ifosfamide, cisplatinum, étoposide ainsi que méthotrexate haute dose chez l’enfant. La réponse histologique à la chimiothérapie reste le principal facteur pronostique qui permet d’adapter le traitement postopératoire. La prise en charge de cette pathologie impose une certaine expérience et une démarche diagnostique et thérapeutique rigoureuse. Les patients atteints d’ostéosarcomes doivent être pris en charge dans des centres spécialisés par des équipes multidisciplinaires afin de bénéficier d’un maximum de chances de guérison avec un minimum de séquelles.



ABSTRACT

Major advances have been made over the past 30 years in the treatment of children with osteosarcoma. This was possible especially with the use of polychemotherapies, the development of imaging devices, and the improvement of surgical techniques (particularly for conservative surgery). The five-year survival rate of these patients has increased from 20% with surgery alone, to over 70% at present. Current standard treatments involve neoadjuvant chemotherapy, followed by surgery (80% of which being conservative surgery), then adjuvant chemotherapy. Chemotherapy protocols combine antracyclins, ifosfamide, cisplatinum, etoposide and high-dose Methotrexate. The major prognostic factor is the histological response to chemotherapy, which is used to determine post-operative care. The successful treatment of osteosarcomas depends on a strict diagnosis and a treatment delivered by experienced practitioners. Only osteosarcoma patients treated in specialized centres by multidisciplinary teams have the greatest chance of being cured with a minimum of sequels.



AUTEUR(S)
P. MAREC-BÉRARD, F. CHOTEL

MOTS-CLÉS
Ostéosarcome, Enfant, Thérapeutique

KEYWORDS
Osteosarcoma, Children, Therapeutics

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (103 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier