ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/4 - 2006  - pp.362-367  - doi:10.1007/s10269-006-0397-z
TITRE
Syndromes myélodysplasiques: Mise au point

TITLE
Myelodysplastic syndromes: a brief overview

RÉSUMÉ

Les syndromes myélodysplasiques sont des affections hématologiques clonales dont la fréquence est croissante au-delà de 60 ans. Leur physiopathologie est complexe, associant une hyperapoptose des cellules médullaires et une instabilité génétique, conduisant à une évolution fréquente vers une leucémie aigüe myéloblastique. (LAM) Plusieurs sous-groupes sont reconnus dans les classifications FAB et OMS, et dans la classification pronostique IPSS, caractérisés par une évolution plus ou moins rapide vers une LAM et donc une survie allant de plusieurs années pour les formes de faible risque à seulement 12 à 18mois pour les formes de haut risque. Le traitement des SMD doit être adapté à chaque patient, en fonction de son groupe pronostique IPSS, de son âge et des comorbidités éventuelles. Le traitement symptomatique, comportant des transfusions et le traitement des complications infectieuses reste le traitement essentiel de la majorité des patients. L’utilisation de facteurs de croissance pour traiter l’anémie des formes de bas risque ou l’utilisation du lenalidomide pour celles qui sont associées à une délétion 5q constituent des avancées importantes. Les chimiothérapies peu intensives, incluant l’utilisation d’agents déméthylants sont plutôt réservées aux patients de risque élevé. Seule, la transplantation allogénique de cellules souches permet d’obtenir une guérison définitive, mais elle ne concerne qu’un faible nombre de patients atteints de SMD, en raison de l’âge moyen des patients.



ABSTRACT

Myelodysplastic syndromes (MDS) are hematopoeitic clonal disorders of rapidly increasing incidence above 60 years of age. The mechanisms of the disease are complex ones and not yet fully understood. Increased apoptosis of bone marrow cells and genetic instability are important characteristics of MDS. Frequent evolution into Acute Myeloid Leukemia (AML) and blood cytopenias are the major clinical features of the disease, responsible for increased morbidity and reduced survival. MDS are classified into different subtypes in the FAB and WHO classifications, and subgroups in a widely used IPSS prognostic classification. Lower risk and higher risk subsets of MDS are identified by IPSS, with different survival and risks of evolution towards AML. The importance of bone marrow dysplasia, underlined in the recent WHO classification, is not taken into account in the IPSS. The only curative therapy of MDS is available but allogeneic stemcell transplantation, a procedure only applicable to a small fraction of MDS patients, due to their mean age and frequently associated comorbidities. Supportive care, including repeated red cell transfusion is the mainstay of therapy. The use of growth factors, namely erythropoetin derivatives, and chelation therapy are important components of supportive care. Other therapeutic approaches should be adapted to the risk of AML evolution and odds for prolonged survival, using the IPSS subgroup stratification. Two different agents are approved for use in the US: azacitidine, mainly indicated for higher risk MDS patients, and lenalidomide approved for use in a lower risk MDS subgroup, when a partial deletion of the chromosome 5 long arm is present. Investigational therapies should therefore be offered to most MDS patients whenever possible, through their participation to clinical trials.



AUTEUR(S)
C. GARDIN, P. FENAUX

MOTS-CLÉS
Syndromes myélodysplasiques, Leucémie, Apoptose, Vieillissement, Anémie

KEYWORDS
Myelodysplastic syndromes, Leukemia, Apoptosis, Ageing, Anemia

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (112 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier