ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/4 - 2006  - pp.322-330  - doi:10.1007/s10269-006-0393-3
TITRE
Impact de la TEP dans la prise en charge des lymphomes malins hodgkiniens et non hodgkiniens

TITLE
Utility of PET scanning in lymphoma and non Hodgkin lymphoma

RÉSUMÉ

La tomographie par émission de positons (TEP) utilisant le 18-fluorodésoxyglucose est devenue un outil d’imagerie largement utilisé, actuellement, pour l’évaluation initiale et de la réponse thérapeutique dans les lymphomesmalins hodgkiniens et non hodgkiniens pour adapter l’attitude thérapeutique au risque évolutif. Récemment la fusion des images, entre imagerie morphologique (TDM) et fonctionnelle (TEP) a permis une meilleure définition des signaux hypermétaboliques douteux. Dans l’évaluation de la réponse thérapeutique effectuée précocement, en prégreffe ou en fin de procédure, la persistance d’un signal métabolique est hautement prédictive de maladie réfractaire ou résiduelle. La tomographie par émission de positons (TEP) est reconnue comme un outil performant d’imagerie dans les lymphomes malins (LNH) agressifs (diffus à grandes cellules DLCB), les lymphomes folliculaires et les Hodgkin pour essayer d’améliorer la survie par une attitude thérapeutique adaptée au risque. L’inclusion de la TEP dans de larges études thérapeutiques prospectives multicentriques avec évaluation médicoéconomique est actuellement en cours.



ABSTRACT

Positron Emission Tomography (PET) scanning using [18F] fluorodeoxyglucose (FDG) is now widely used in the management of patients with Hodgkin’s lymphoma and lymphoma (NHL) for staging, restaging and monitoring tumor response. Recently, the use of PET/CT combining computed tomography (CT) and PET have improved the accuracy of this tool. In a response assessment performed early, before high dose chemotherapy with stem cell transplantation or after chemotherapy, a remaining positive signal is highly predictive for refractory or residual disease. PET is a powerful functional imaging tool for assessment to diffuse large cell lymphoma, follicular lymphoma and Hodgkin’s disease with the hope to improve the overall survival by a risk-adapted therapeutic choice. The inclusion of PET in the management of large multi centre studies is now on-going.



AUTEUR(S)
D. BORDESSOULE, A. JACCARD, M.-P. CHAURY, M. DESFOUGÈRES, J. MONTEIL

MOTS-CLÉS
TEP 18FDG, Lymphome, Hodgkin, Bilan initial, Évaluation de la réponse

KEYWORDS
Positron Emission Tomography, 18FDG, Lymphoma, Hodgkin’s lymphoma, Staging, Response assessment

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (568 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier