ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Oncologie

1292-3818
La revue francophone de formation en oncologie
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2004 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 8/2 - 2006  - pp.132-138  - doi:10.1007/s10269-006-0348-8
TITRE
Biologie: décroissance du CA-125. A-t-on des indications de pilotage sur les traitements?

TITLE
Decline of CA-125. Do we have indications and treatment guidelines?

RÉSUMÉ

Cette étude multicentrique de la cinétique de CA-125 sous chimiothérapie d’induction a été réalisée sur une population de 631 patientes porteuses d’un cancer ovarien épithélial (stade FIGOI à IV). Le recul médian (extrêmes) est de37 mois (2-222 mois). La demi-vie du CA-125 a été calculée par régression logarithmique mono-compartimentale. La concentration de CA-125 avant chimiothérapie, le nadir du CA-125 et son délai d’obtention ont été également etudiés. Chez 535 patientes porteuses de tumeur stade I à III, le CA-125 avant chimiothérapie, la demi-vie du CA-125, le nadir et son délai d’obtention sont en analyse univariée des facteurs pronostiques de la survie sans récidive (SSR) et de la survie globale (SG) (p < 0,0001). Dans le modèle de Cox, le stade FIGO (p < 0,0001), la tumeur résiduelle (p < 0,0001), la demi-vie du CA-125 (p = 0,009), le nadir (p= 0,01) et l’âge (p= 0,02) sont les facteurs pronostiques indépendants de laSSR. Cesmêmes critères (sauf l’âge) sont des facteurs pronostiques indépendants de la SG. Chez les patientes de stade IV (n = 96), la demi-vie du CA-125 et le nadir de CA-125 ont, en analyse univariée, une valeur pronostique sur la SG (p < 0,0001). Parmi des facteurs pronostiques bien établis dans les cancers ovariens, la demi-vie du CA-125 et sa concentration au nadir ont une valeur pronostique forte et indépendante.



ABSTRACT

This multicentric study of CA-125 kinetics under induction chemotherapy was performed on 631 patients with epithelial ovarian cancer (FIGO stage I to IV). Median (range) follow-up time was 37 months (2-222 months). CA-125 half-life was calculated by mono-compartmental logarithmic regression. Pre-chemotherapy CA-125, nadir CA-125 concentration and time to nadir were also studied. In 535 stage I-III patients pre-chemotherapy CA-125, its half-life, nadir concentration and time to nadir all had an univariate prognostic value for disease-free survival (DFS) and overall survival (OS) (p < 0.0001). In Cox models, residual tumour (p < 0.0001), stage (p < 0.0001), CA-125 half-life (p = 0.009), nadir concentration (p = 0.01) and age (p = 0.02) were prognostic factors for DFS. For OS, the significant variables were similar, without age. In stage IV patients (n = 96), CA-125 half-life and nadir had an univariate prognostic value for OS (p < 0.0001).

Among well-established prognostic factors in ovarian cancers, CA-125 half-life and nadir concentration bear a strong and independent prognostic value.



AUTEUR(S)
J.-M. RIEDINGER, M.-F. PICHON, K. HACENE, N. ECHE, J.-P BASUYAU, C. TOUZERY, J. WAFFLART, G. RICOLLEAU, H. LARBRE, I. DALIFARD

MOTS-CLÉS
CA-125, Cancer ovarien, Survie, Demi-vie, Nadir

KEYWORDS
CA-125, Ovarian cancer, Survival, Half-life, Nadir

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (165 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier